Pommes Duchesse « maison »

Pommes Duchesse « maison »

C’est bientôt Noël, alors je me suis dit qu’une recette simple, efficace et qui fait son petit effet serait chouette à vous partager…

Oui, on peut conjuguer Noël avec IG Bas, cuisine saine, peu onéreuse et surtout gourmande !

Ces « pommes duchesse » sont parfaites pour accompagner une bonne dinde traditionnelle, une viande en sauce, un magret de canard ou encore des filets de saumon. Vous apprécierez leur goût un peu décalé – c’est-à-dire qui ne sent pas la patate à plein nez – aux légumes de saison. Dans cette recette, il y a de la patate douce, du panais, de la courge butternut et un peu de pommes de terre. Pour les messieurs au « palais très patate », sachez Mesdames qu’il n’y ont vu que du feu… Recette donc validée !

Vous allez croire que je ne m’inspire que d’une seule personne, mais hélas ou heureusement pour nous, Marie Chioca a encore fait des merveilles dans cette recette ! Je vous partage donc volontiers sa recette tirée du livre « La cuisine Bio des jours de fête » avec quelques modifs persos.

Et notez bien que ces pommes duchesse peuvent SE CONGELER ! Vous gagnerez du temps dans vos préparations festives de fin d’année et gagnerez aussi du croquant en réchauffant au four ces petits délices.

 

Pour 24 pommes Duchesse :

  • 175 g de chair de patate douce +200 g de chair de courge Butternut (pommes Duchesse orangées sur la photo)
  • 175 g de chair de pomme de terre « classique » + 200 g de panais (pommes Duchesse jaunes sur la photo)

+ pour chaque mélange :

  • 1 cuillère à soupe de farine d’épeautre T110
  • 2 jaunes d’oeufs (j’ai utilisé les blancs pour faire des Financiers)
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Sel, poivre du moulin

Préchauffez le four à 180°.

Épluchez, lavez et taillez tous les légumes en morceaux de 2-3 cms. Séparez dans deux saladiers les mélanges patate douce/Butternut et pomme de terre/panais. Dans chaque saladier, versez 1 cuillère à soupe d’huile d’olive, salez, poivrez et brassez le tout à la main.

Etalez ces deux préparations dans deux plats ou sur deux plaques de cuisson et enfournez pour 30 minutes. Commencez par 25 minutes et jugez ensuite de la cuisson générale. A priori, le panais et la patate douce mettront plus de temps à cuire que leurs voisins. Mélangez régulièrement pendant la cuisson.

Une fois la cuisson aboutie et chacune à son tour (!), transférez dans un robot les couples de légumes. Ajoutez pour chacune 1 cuillère à soupe de farine, les jaunes d’oeufs et mixez ! La texture était top pour le couple pomme de terre/panais. Un peu plus liquide pour l’autre, donc j’ai rajouté 1 cuillère à soupe de farine.

Transférez ces préparations dans deux poches à douille munies d’un embout cannelé ou « type Chantilly ». Sur une plaque de cuisson garnie d’un papier de cuisson, déposez des petites fleurs de préparation en veillant à tenir bien à la verticale votre poche.

Enfournez pour 15 minutes. Les pommes Duchesse sont prêtes lorsque de jolis reliefs dorés viennent les habiller.

Dégustez aussitôt ou stockez pour plus tard au congélateur. Vous les réchaufferez au four une dizaine de minutes.

Et voilà ! J’espère que vous n’aurez pas peur de manipuler la poche à douille et que vous serez séduit(e)s par ces pommes Duchesse maison qui n’ont rien à envier à leurs cousines de grande surface…

Bon appétit !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *